22/08/2018 - 31/08/2018

@wbsc   #WomensBaseball  

Hosted by:   USA

VIII Women’s Baseball World Cup 2018 - Official Payoff

Coupe du Monde de Baseball Féminin: Le Venezuela et Porto Rico remportent leur première victoire, les Etats-Unis dominants

Coupe du Monde de Baseball Féminin: Le Venezuela et Porto Rico remportent leur première victoire, les Etats-Unis dominants
23/08/2018

Le Venezuela s’est appuyé sur deux grosses manches pour décrocher une victoire importante face à la Corée du Sud. Les États-Unis n’ont eu besoin que d’une manche pour s’imposer. Porto Rico a remonté un déficit pour s’imposer face à Taïwan et créer une quadruple égalité au classement

Les États-Unis semblent hors de portée de la moindre équipe du Groupe B de la Coupe du Monde de Baseball Féminin. Quatre équipe sont à égalité derrière les américaines après les victoires du Venezuela et de Porto Rico.

Les États-Unis n’ont eu besoin que d’une manche pour s’imposer, et ce pour la deuxième fois consécutive. Après avoir marqué sept points en première manche, les américaines ont continué sur leur lancée et se sont imposées 18-0 en cinq manches face aux Pays-Bas.

La lanceuse partante néerlandaise Lisa Bergwerff a été mise en difficulté après avoir enregistré son premier retrait. Elle concède un but-sur-balles à Jade Gortarez, un simple à Malaika Underwood et concède un premier point en atteignant Allison Hamilton et Kelsie Whitmore sur des lancers. Megan Baltzell frappe un roulant sur la deuxième base mais les néerlandaises n’arrivent pas à tourner le double jeu défensif et Underwood en profite pour croiser le marbre. Bergwerff charge de nouveau les bases avec un but-sur-balles à Michelle Cobb. Anna Kimbrell obtient aussi un but-sur-balles lors d’une présence à la frappe qui dure huit lancers et porte le score à 3-0. Amanda Gianelloni vide les bases avec une flèche au champ centre gauche et porte l’avantage américain à 6-0. Gianelloni croise ensuite le marbre sur une énorme chandelle que les défenseuses néerlandaises ne maitrisent pas et qui leur aurait permis de mettre un terme à la manche. Bergwerff laisse sa place à Berber Jansen sur le monticule. La nouvelle lanceuse entrée en relève charge les bases mais obtient le troisième retrait avec un roulant d’Hamilton sur la trois, la treizième frappeuse de la manche à se présenter au bâton.

Les États-Unis marquent onze points supplémentaires pour mettre un terme à la rencontre en cinq manches.

Brittany Schutte prend la victoire avec trois manches sans coup sûr lancées. Laura Collins et Megan Meidlinger lancent une manche chacune.

Les Etats-Unis célèbrent une nouvelle victoire

Le Venezuela s’impose 10-4 face à la Corée du Sud et décroche sa première victoire dans la compétition.

Le Venezuela a rapidement pris la mesure de la lanceuse partante coréenne Jung Hyemin. Un double de Sor Brito et un simple d’Ingrid Escobar donnent l’avantage 2-0 au Venezuela puis 3-0 sur un sacrifice au champ centre de Yusneiby Acacio.

Les vénézuéliennes ont creusé l’écart en début de quatrième manche face à la lanceuse de relève Kim Hyeli. Maigleth Ontiveros, Astrid Rodriguez et Ingrid Escobar frappent des coups sûrs. Migreily Angulo frappe un double et profite d’une erreur défensive. Six points marqués permettent au Venezuela de mener 10-2.

La lanceuse partante du Venezuela Esquia Rengel lance trois manches un tiers. La lanceuse de relève Milanyela Urquiola lance trois manches deux tiers et concède deux points. La Corée du Sud charge les bases en fin de septième manche mais Nuri Shin frappe dans un double jeu défensif pour mettre un terme à la rencontre.

La Corée du Sud charge les bases en septième manche mais un double-jeu défensif met un terme à la rencontre

Porto Rico rallie et s’impose 9-6 face à Taïwan pour décrocher sa première victoire dans la compétition.

Taïwan prend l’avantage en fin de première manche. Chen Yu Hsuan débute par un simple. Chen Hsiao Mei frappe un simple à un retrait, Shen Chia Wen suit avec un simple bon pour un point. Taïwan ajoute deux points sur deux vols de base puis un autre sur un simple de Tu Yu Chuan.

Mené 5-0, Porto Rico va revenir dans la rencontre en troisième manche. La lanceuse partante taïwanaise Hu Ching Wen n’a pas été aidé par sa défense et Porto Rico a su en profiter pour marquer quatre points dont deux sur un double d’Eva Torres.

Porto Rico charge les bases sans frapper de coup sûr en début de quatrième manche et Taïwan fait appel à Lai Chiao Chi dans le bullpen. Celle-ci concède un but-sur-balles à Janiliz Rivera pour remettre les équipes à égalité avant d’être remplacée par Yi Hsuan Chou. Les choses ne vont pas en s’améliorant, Diamilette Quiles étant atteinte par un lancer et Yairka Moran obtenant un but-sur-balles pour produire de nouveaux points. Yu Ying Hsieh entre alors en relève.

Hsieh ferme la porte et contient l’attaque adverse, ne concédant qu’un point et quatre coups sûrs en quatre manches lancées. La lanceuse partante porto-ricaine Noelia De Jesus concède un point supplémentaire. Elle cède sa place sur le monticule avec deux retraits en cinquième manche. Nylah Ramiez la remplace et retire sept frappeuses d’affilée, dont cinq sur prises, pour décrocher la victoire.

Noelia De Jesus a débuté la rencontre sur le monticule pour Porto Rico