VIII Women’s Baseball World Cup 2018

22/08/2018 - 31/08/2018

@wbsc   #WomensBaseball  

USA

VIII Women’s Baseball World Cup 2018 - Official Payoff

Psota et Stephenson mettent fin à leur carrière en Equipe nationale de Baseball Féminin canadienne

25/04/2019

Après 15 années passées au sein du programme et avoir disputé les huit Coupes du Monde de Baseball Féminin et les Jeux Panaméricains 2015, Kate Psota et Ashley Stephenson mettent fin à leur carrière en équipe nationale.

Psota, âgée de 32 ans et Stephenson, 36, raccrochent les crampons en tant qu’athlètes canadiennes les plus médaillées après avoir remporté l’argent aux Jeux Panaméricains en 2015, l’argent lors des Coupes du Monde de Baseball Féminin WBSC 2008 et 2016 et le bronze lors des éditions 2004, 2006, 2012 et 2018.

Lors de leur dernière rencontre sous le maillot canadien, Psota et Stephenson ont terminé sur une bonne note avec une victoire 8-5 en manches supplémentaires face aux Etats-Unis à Viera, en Floride en août dernier lors du match pour la médaille de bronze de la Coupe du Monde.

« J’aime jouer au baseball et la compétition et le parfum des grandes rencontres vont me manquer mais il arrive un moment dans la carrière lors duquel un athlète sait qu’il doit passer à autre chose, » a déclaré Stephenson. « C’était le bon moment pour moi de refermer ce chapitre, de penser à la suite et de me fixer de nouveaux challenges. »

En octobre dernier, Stephenson a été élue à la Commission des Athlètes de la WBSC et nommée au Comité Exécutif de la Division Baseball de la WBSC.

Canada's Kate Psota and Ashley Stephenson are retiring

Ashley Stephenson during the WBSC Women’s Baseball World Cup 2018

“Je crois que je savais au fond de moi-même que j’allais m’arrêter après la Floride et les derniers mois n’ont fait que confirmer ce sentiment, » a déclaré Psota. « La décision n’a pas été facile à prendre mais c’était le bon moment et un sentiment partagé après avoir passé 15 années au sein du programme. »

Ces retraites, combinée à celle de la vétéran Nicole Luchanski à l’issue de la Coupe du Monde l’an dernier, représentent un changement de génération pour le programme de l’Equipe nationale féminine alors que le seul Manager que l’équipe ait connue, André Lachance, est entre temps devenu General Manager, Aaron Myette prenant les rennes de l’équipe après en avoir été l’entraineur des lanceurs pendant de nombreuses années.

Lachance et Myette ne seront pas les seuls à voir leur rôle changer, Stephenson ayant accepté de rejoindre l’encadrement en tant qu’assistant entraineur.